Deuxième atelier portant sur un Grid Code intégré énergies fossiles et énergies renouvelables

À la suite des discussions tenues lors des groupes de travail du Partenariat Énergétique Algéro-Allemand en Avril 2018, des experts algériens du Ministère de l'Énergie, de la CREG, de Sonelgaz et de Sonatrach ont discuté les 09 et 10 octobre 2018 lors d’un atelier au MEER sein de la GIZ à Alger des objectif et besoins du grid code algérien avec un expert allemand qui avait conseillé l'adaptation des grid code dans divers pays autour du monde, parmi eux, l'Afrique du Sud et la Tunisie. Les résultats de ces discussions et recommandations d'experts ont fait partie des débats tenus par le comité officiel chargé de l'élaboration du grid code des énergies renouvelables pour l'Algérie.

Un benchmarking des grid codes internationales a été réalisé par une présentation de cas d’études avec concernant ldes exigences techniques et notions de performance et services fixés dans différents codes de réseau. Les installations de production d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelable raccordées aux réseaux de transport et de distribution sont régies par des exigences et des textes législatifs et réglementaires et des normes nationales.

Les participants se sont familiarisés avec la réglementation actuelle en Algérie par le retour sur des documents grid code EnR pour les moyens conventionnels. 

Par la suite, une proposition de structure d’un code de réseau pour l’Algérie, portant sur les règles techniques de raccordement, les règles et critères de planification, les règles de conduite du système production-transport de l’électricité et les relations de l’opérateur du système et les autres opérateurs a été présentée.

Un 3ème et dernier atelier aura lieu en janvier 2019 au niveau de la GIZ

EN