Journée Algero-Allemande de l'Energie |

Journée Algéro-Allemande de l'Energie

Les dernières stratégies, instruments et développements pour un future énergétique durable en Algérie, Allemagne et ailleurs ont été discutés pendant la première Journée Algéro-Allemande de l’Énergie à Alger.

Comment planifier la mise en œuvre d’une transition énergétique à long terme ? Quels instruments sont aujourd’hui les plus adaptés afin de promouvoir l’investissement et l’innovation dans le domaine des énergies renouvelables ? Comment intégrer le solaire et l’éolien dans le système électrique tout en garantissant un approvisionnement constant en énergie ? Comment gérer le changement structurel induit par la transition énergétique ? Comment faire bénéficier l’économie nationale ? Ce sont juste quelques questions qui ont été au cœur des discussions au sein de ce rendez-vous Algéro-Allemand.

Dans le cadre du Partenariat Énergétique Algéro-Allemand, le Ministère de l'Énergie et le Ministère fédéral de l’Economie et de l’Énergie de la République Fédérale d´Allemagne (BMWi), ont co-organisé la 1ère Journée Algéro-Allemande de l’Énergie sous le thème « Faciliter la transition énergétique : Saisir les opportunités, relever les défis », le 24 avril 2018, à l’Hôtel Sheraton Club des Pins, à Alger.

« L’Allemagne a entamé sa transition énergétique en début des années 2000. Entre 2000 et 2017, la part de notre consommation électrique provenant de sources renouvelables a augmenté de 6% à plus de 30 %. », a déclaré l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en Algérie, Michael Zenner, pendant son discours, suivant l’ouverture de la conférence par Zoubir Djouabri, Chef de Cabinet du Ministère de l’Énergie algérien. « L’Algérie a engagé une démarche similaire dans le domaine de l’énergie. Ensemble, nous pouvons démontrer, à l’échelle internationale, la faisabilité et les grands avantages de la transition énergétique pour les sociétés et les économies de nos pays. », a-t’ il précisé. Pour le Ministère de l’Énergie algérien, les axes majeurs de la transition énergétique en Algérie sont définis et les programmes pour les EnR et pour l’efficacité énergétique sont engagés et se poursuivent jusqu’en 2030. L’expérience et l’expertise allemande sont bienvenues en tant qu’appui afin d’accélérer le développement actuel vers une économie et un système d’approvisionnement en énergie écologiquement et économiquement durable.

Le programme de la journée et les présentations tenues lors de la conférence sont disponibles pour téléchargement ci-dessous:

Programme de la journée.

Expériences faites dans le cadre de la transition énergétique allemande, Energiewende - Dr. Martin Schöpe.

Optimiser le développement des énergies renouvelables: Instruments pour favoriser la transition énergétique. Les défis en Allemagne - Anna-Lenna Kuehn.

Cadre réglementaire de l’encouragement des énergie renouvelables en Algérie - Amel Bouali.

Renewable Potentials, Auctions & Systeme integration - Jenny Winkler.

Transition Energetique en Algerie - Rachedi Menadi.

Appels d'Offres Energie Renouvelable - Dario Traum.

Optimiser le développement des énergies renouvelables : instruments pour favoriser la transition énergétique - Jens von Roda-Pulkowski.

Integration of Renewable Energy Sources in Germany - Aymen Chaouachi.

Système Electrique du Pôle d’Adrar en présences des installations EnR’s - Aziz Ameyoud.

Economic opportunities of the Energy transition - Ulrik Lehr.

Aperçu sur l’industrie algérienne du solaire - Boukhalfa Yaici.

International Renewable Energy Agency (IRENA) - Zoheir Hamedi.

Le DG Algérien de l’électricité du gaz et des Energies renouvelables, et le Directeur de la Politique Énergétique Allemande, a la fin de la Première journée Algéro-Allemande de l'Energie.

EN