Premier séminaire REEE |

Premier Séminaire sur le concept du Réseau d'Efficacité Énergétique en Entreprise (REEE)

Le réseau d’efficacité énergétique en entreprise « REEE » est aujourd’hui considéré parmi les outils les plus appropriés pour développer à grande échelle l’efficacité énergétique dans les établissements industriels notamment de taille moyenne, car il leur permet d’acquérir l’expertise et le savoir-faire nécessaires pour engager et suivre un programme d’efficacité énergétique et les outils nécessaires pour le suivi des objectifs fixés.

La démultiplication des réseaux d’efficacité énergétique permettra a l'Algérie de toucher un plus grand nombre d’entreprises industrielles par le programme d’efficacité énergétique et d’exploiter à grande échelle le gisement d’économie d’énergie existant dans le secteur industriel.

Ce premier séminaire sur le concept REEE organisé par l'APRUE et soutenu par le Partenariat Energetique Algéro-Allemand de la GIZ Algérie, a eu pour objectif :

  • La promotion du programme national d’efficacité énergétique,et la vulgarisation du concept REEE auprès des organisations algériennes, et pouvoir sensibilisé les industriels pour adhérer au réseau.
  • La facilitation de l’échange et du partage d'expérience dans le domaine de l’efficacité énergétique et l’économie d’énergie dans le cadre du REEE et de prendre connaissance de l’expérience Allemande en la matière.

Les travaux de ce séminaire ont été couronnés par l’accord de principe donné par trois groupes industriels pour la mise en place de 03 Réseaux d’Efficacité Energétique en Entreprise, et le riche débat avec les différents participants a abouti aux conclusions suivantes :

  • Dupliquer le concept de réseau d’efficacité énergétique pour d’autres entreprises industrielles ;
  • Multiplier les actions de communication sur ce 1er REEE, notamment à travers des séminaires et des webinaires ;
  • Partager de l’expérience et les bonnes pratiques d’EE en entreprise ;
  • Intégrer la participation des entreprises membres du REEE dans le programme national de maitrise de l’énergie ;
  • Développer de nouveaux REEE dans d’autres secteurs (Tertiaire et collectivités locales) ;
  • Engager des actions d’informations sur le REEE au niveau des unités industrielles ;
  • Engager des actions de monitoring au niveau du premier réseau ;
  • Mettre en place un programme de renforcement de capacités des opérateurs industriels.
EN