Voyage d’études « Promotion de l’efficacité énergétique d |

Voyage d’études « Promotion de l’efficacité énergétique dans l’économie Algérienne » à Berlin et Francfort août 2019

Dans le cadre du Partenariat Énergétique Algéro-Allemand, une délégation algérienne, composée des cadres du Ministère de l’Energie et l’Agence Nationale pour la Promotion et la Réalisation de l’Utilisation de l’Energie (APRUE), est partie en voyage d’études qui a été coorganisé par les secrétariat du Partenariat Énergétique et le projet « Promotion de l’efficacité énergétique (EE) dans l’économie Algérienne », financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération Économique et du Développement. L’objectif du voyage était de découvrir de près l’expérience allemande en la matière et d’échanger avec diverses institutions sur leurs pratiques réussis et les difficultés à éviter en matière de promotion de l’EE en entreprise, afin d’en tirer des leçons qui pourraient être utiles dans le contexte algérien.

L’Algérie s’engage sur la voie de l’EE afin d’apporter des solutions durables aux problématiques d’approvisionnement durable en énergie. La réalisation du programme national de l’EE a pour objectifs de réaliser un gisement d’économie d’énergie de l’ordre de 93 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP) et de réduire les émissions de CO2 de 200 millions de tonnes. Dans les domaines visés par le programme, notamment le bâtiment, les transports et l’industrie, une série de textes réglementaires a été publiée à travers les dernières années, accompagnés d’instruments de soutien (notamment des financements) et d’activités pilotes, afin d’inciter entreprises, institutions et ménages algériens d’augmenter leur EE. 

Dans ce contexte, la coopération allemande soutient des activités portant sur la formation « Responsable Energie » au sein de l’entreprise et la réalisation d’un réseau pilote d’EE en entreprise (REEE) en étroite coopération avec le Ministère de l’Energie et l’APRUE.

Parmi les institutions qui ont été visitées se trouvait le Ministère fédéral de l’Economie et de l’Energie, l’Association fédérale des industries de l’énergie et de l’eau, la Fédération de l‘Industrie Allemande et l’Institut de Ressources d’Efficacité et de Stratégies Énergétiques. L’intérêt du côté algérien envers les différentes institutions allemandes et vice versa était grand ce qui a résulté dans des discussions et des échanges fructueux.

Les institutions allemandes suivantes ont été visités par la délégation :

  • Bundesministerium für Wirtschaft und Energie (BMWi) – Ministère Fédéral allemand de l’Economie et de l’Energie

https://www.bmwi.de/Navigation/FR/Home/home.html

  • BDEW Bundesverband der Energie- und Wasserwirtschaft e.V. – Association allemande de l’économie énergétique et de gestion des eaux

https://www.bdew.de/

  • Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) - Établissement de crédit pour la reconstruction https://www.kfw.de/kfw.de-2.html
  • Bundesverband der Deutschen Industrie (BDI) – Fédération de l‘Industrie Allemande https://english.bdi.eu/
  • VDI Zentrum Ressourceneffizienz – VDI Centre pour l’Efficacité de Ressources

https://www.resource-germany.com/

 

  • TÜV Nord Group Berlin

https://www.tuv-nord.com/fr/fr/home/

  • Bundesamt für Wirtschaft und Ausfuhrkontrolle (BAFA) – Office fédéral de l'économie et du contrôle des exportations

https://www.bmwi.de/Navigation/FR/Home/home.html

  • Hessische Landesenergieagentur (LEA Hessen) – Agence de l ‘Energie de Hesse https://landesenergieagentur-hessen.de/
  • IREES (Institut de Ressources d’Efficacité et de Stratégies Energétiques)

http://www.irees.de/irees-en/inhalte/ueber-uns.php

 

 

 

EN