Décision sur la suite des thèmes stratégiques du partenariat énergétique |

Réunion du Comité de Pilotage lors du Dialogue sur la Transition Energétique de Berlin 2018

Dialogue sur la transition énergétique en marge de la conférence de Berlin, M. Zoubir Boulkroun, directeur général du ministère de l'Énergie Algérienne, accompagné d'une délégation de représentants du secteur de l'énergie en Algérie, et de M. Thorsten Herdan, directeur général Ministère fédéral allemand de l'économie et de l'énergie, sont réunis à Berlin pour la troisième session du comité de pilotage de haut niveau du Partenariat énergétique Algéro-Allemand.

Les échanges ont tourné autour du développement de la transition énergétique, dans les deux pays, en général, et autour de la thématique spécifique des appels d'offres dans le domaine des énergies renouvelables. L'Algérie envisage de lancer des appels d’offres d'énergie renouvelable allant jusqu'à un volume de 150 MW en 2018, après avoir établi le cadre législatif respectif en 2017. Ces appels d’offres font partie des plans ambitieux algériens pour le développement des énergies renouvelables jusqu'en 2030. Dans le domaine de l'efficacité énergétique, l'Algérie est confrontée à des défis en matière d'incitations contraires, les programmes de promotion de l'efficacité énergétique étant entravés par des subventions énergétiques générales. Cependant, dans le domaine de la conversion des véhicules de l’essence au GPL, l'Algérie fait des progrès substantiels après la dernière hausse des prix à la consommation d'essence en Janvier 2018.

L’Allemagne, pour sa part, a mis en place un système permanent d'enchères pour les énergies renouvelables en 2017, après avoir réalisé une première phase pilote. Suite à l’introduction du système des enchères, les prix de l'électricité issue des énergies renouvelables se sont réduits de manière substantielle. Néanmoins, l'Allemagne est encore en train de tester des adaptations dans la conception de ses appels d’offres, afin de les optimiser au maximum. Les défis qui subsistent pour l'Allemagne, dans sa transition énergétique relativement avancé, sont l'intégration des énergies renouvelables dans le secteur de la chaleur et des transports, qui doivent être augmentés afin que l’Allemagne puisse atteindre ses ambitieux objectifs climatiques.

Après cet intense échange bilatéral, les directeurs généraux Boulkroun et Herdan ont discuté sur l'actualité des thèmes les plus importants du partenariat énergétique: Les deux parties ont profité de l'occasion pour souligner les avancées importantes du partenariat énergétique depuis la dernière réunion bilatérale en mars 2017. Directeur général Boulkroun a exprimé son souhait de poursuivre, d'étendre et d'intensifier les travaux sur les thèmes du partenariat énergétique. Directeur Général Herdan a accueilli favorablement une suggestion et s'est félicité de la mise en œuvre des activités du partenariat énergétique, notamment lors de la première journée Algéro-Allemande de l'Énergie à Alger, le 24 avril 2018.

Les deux Directeurs généraux Zoubir Boulekroun de l’électricité du gaz et des Energies Renouvelables Algériennes et Thorsten Herdar de la Politique Énergétique Allemande, au comité de pilotage lors du dialogue sur la transition Énergétique a Berlin.

EN